Notre histoire

BREF HISTORIQUE DE LA FUTURE FEDERATION D’AFRIQUE

L'idée d'une Fédération Africaine de soroptimistes est née en 1987 à Athènes, en Grèce, lors d'un congrès avec Gisela Freudenberg, responsable de Soroptimist International chargée de l'extension en Afrique (1987) et de Nina Koumanakou, alors présidente de Soroptimist International de l’Europe (SIE). Des Soroptimistes de certains pays africains étaient également présentes au congrès.

Les réflexions sur l’idée d’une Fédération Africaine se sont poursuivies en 1989 lors d’un autre congrès de l’IS à Lugano, en Suisse, avec le Nigérian Adetoun Bally. En 1993, une réunion préparatoire s'est tenue à Dakar, au Sénégal, en présence des présidentes du SIGBI et du SIE. Depuis lors, des réunions régionales et des conférences générales ont été organisées chaque année, organisées par rotation dans différentes villes africaines. Lors de l'Assemblée générale de Nairobi en 2006, des conseils ont été mis en place pour les sous-régions.

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE

L'Assemblée générale de la future Fédération d’ Afrique de 2012 s'est tenue à Nairobi, au Kenya (22-24 mars 2012). Au cours de la conférence, un comité de groupe de travail a été créé et chargé de poursuivre les efforts en vue de la formation de la nouvelle Fédération.

REPRÉSENTANTS DES RÉGIONS EXTERIEURES

La Côte d’Ivoire, accueille la conférence de la région Ouest à Abidjan en Février 2013. Des représentants d'autres régions sont également venus.

Il existe actuellement 102 clubs soroptimistes en Afrique. Depuis l’Assemblée de 2006, davantage de nouveaux clubs ont été créés et il semblerait que d’autres soient encore en gestation.